Pétition réforme des retraites : droit de véto

Réforme des retraites - Pétition pour le droit de veto

Vous voudriez pouvoir vous opposer à la réforme des retraites ?

Une telle procédure existe en Suisse, ils l’appellent référendum facultatif*, en France nous l’appelons RIC veto**. Bien que 72% des Français y soient favorables (sondage IFOP de janvier 2019 p.11), nous n’en disposons pas encore. C’est pourquoi nous vous appelons à signer et partager cette pétition. Il faut faire connaître le RIC veto au plus grand nombre et qu’il soit mis en place au plus vite !

*Le référendum facultatif, ou RIC veto, est un mécanisme de démocratie directe qui permet de s’opposer à la création d’une loi, en la soumettant à référendum si suffisamment de citoyens en font la demande. Il est utilisé notamment en Suisse, au Liechtenstein et en Slovénie. (en savoir plus)
**RIC : Référendum d’Initiative Citoyenne (en savoir plus)
**Veto : mot venant du latin, signifiant littéralement “je m’oppose”.

Signez cette pétition pour la mise en place du RIC veto, afin que le peuple puisse enfin s’opposer aux réformes injustes comme la réforme des retraites ! 

Partager la pétition :    Publication Facebook  –  Publication Twitter  –  Publication Telegram

Que disent les sondages sur la réforme des retraites ?

80% des Français sont opposés à la retraite à 64 ans
82% des employés et ouvriers souhaitent garder la retraite à 62 ans
70% des Français ne font pas confiance au gouvernement pour mener une réforme des retraites efficace et pérenne ou juste socialement
Mêmes chez les électeurs de la majorité, 51% d’entre eux veulent conserver la retraite à 62 ans

Source : sondage Challanges Réforme des retraites : les Français rejettent massivement le projet de Macron

%

des Français sont opposés à cette réforme des retraites et pourtant, ils sont impuissants…

%

des Français pensent que malgré la forte opposition, la réforme aura lieu quand-même.

Sondage Elabe :
Réforme retraites 2023

%

des Français sont favorables au RIC veto, pour pouvoir s’opposer aux réformes injustes.

Signatures

Signez la pétition pour le droit de s’opposer aux lois injustes comme la réforme des retraites 

Partager la pétition :

Quelles sont nos solutions ?

Manifester ? Signer des pétitions contre la réforme ?
Pourquoi pas, qui ne tente rien n’a rien, mais on sait bien que ces méthodes ne donnent pas beaucoup de résultat…

Faire grève ?
C’est une idée, cela a plus de chances de fonctionner, mais à quel prix ?

Et que se passerait-il si cela réussissait ?
La réforme serait annulée ?
Peut-être, enfin… elle pourrait être repoussée en tout cas.

Et la prochaine fois, on fait quoi ?
On recommence ? Tout le monde dans la rue, tout le monde en grève ?

Et pour les autres réformes injustes qui nous tombent dessus sans arrêt, on fait quoi ?
On recommence encore et encore ?

Une seule solution permettrait durablement au peuple de se faire entendre tout en garantissant la paix sociale : le RIC veto !

Arguments contre la réforme des retraites

Le gouvernement a annoncé une réforme des retraites avec un allongement de la durée de cotisation pour un report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans.

Cette réforme des retraites est ILLÉGITIME… 80% des Français y sont opposés !

Cette réforme ne créera pas d’emplois, au contraire, elle va mécaniquement augmenter le chômage.

Cette réforme est économiquement injustifiée, il n’y a pas de réel problème de financement des retraites : 

  • Le déficit annoncé pour 2030 est hypothétique, pour ne pas dire mensonger.
    • Le régime des retraites est excédentaire de 3 milliards en 2022.
    • Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) ne prévoit qu’un très léger déficit pour 2030 (estimé à environ 7 milliards pour les hypothèses les plus alarmistes).
    • Le président du COR, Pierre-Louis Bras, indique que l’ensemble des fonds de réserve s’élèvent à 116 milliards.
      Il précise dans son audition du 19/01/2023 à l’Assemblée nationale à 14:12 :
      « Les dépenses de retraites, vous voyez, sont globalement stabilisées et même à très long terme, elles diminuent dans 3 hypothèses sur 4 ».
      À 29:34 il ajoute :
      « Les dépenses de retraites ne dérapent pas, mais elles ne sont pas compatibles avec les objectifs de politique économique et de finances publiques du gouvernement ».
      C’est la gestion financière du gouvernement qui est déséquilibré, pas le système de retraite.
    • Le rapport 2022 du COR conclut :
      « les résultats de ce rapport ne valident pas le bien-fondé des discours qui mettent en avant l’idée d’une dynamique non contrôlée des dépenses de retraite ».
      Source :  Synthèse du rapport 2022 du COR – p.3
    • Un fond de réserve pour les retraites (FRR) a été mis en place en 1999. Celui-ci est doté de 35 milliards.
    • Le total des fonds de réserve pour les retraites s’élèvent à plus de 150 milliards.
    • La CADES (caisse d’amortissement de la dette sociale), financée par la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale) et destinée à rembourser la dette de la sécurité sociale, sera excédentaire de 24 milliards en 2024.
      Son président a déclaré :
      “Aucun gouvernement n’a eu à arbitrer une telle manne”.
  • Quand bien même il y aurait un gros déficit à combler, il existe bien d’autres moyens d’économiser de l’argent public.
    Ce choix est purement politique.
    Comparez ces chiffres aux 7 milliards que certains disent manquer pour que la caisse des retraites soit à l’équilibre :

    Cette réforme des retraites est le choix de l’injustice et de la régression sociale, au lieu de traiter les vrais problèmes comme le gaspillage d’argent public.

    Cette réforme des retraites va frapper toujours les mêmes : les travailleurs, plus particulièrement les plus précaires, ceux qui ont commencé à travailler tôt et ceux dont la pénibilité du travail n’est pas reconnue.

      

    ——————————-

    Un débat écrit vient de démarrer sur la plateforme Kialo. Un site qui permet de structurer le débat graphiquement en représentant les différents arguments et contre-arguments sous forme d’arborescence. N’hésitez pas à consulter les arguments qui y seront déposés et y participer en déposant les vôtres :
    https://www.kialo.com/faut-il-réformer-les-retraites-en-france–61344

    Kialo - Visualisation de l'arborescence du débat sur la réforme des retraites

    Pourquoi une nouvelle pétition sur la réforme des retraites ?

    Ils existent déjà plusieurs pétitions NON à la réforme des retraites comme la pétition inter-syndicale sur change.org : « Pétition Retraites : non à cette réforme injuste et brutale ! »

    Cette nouvelle pétition ne vise pas à concurrencer les autres. Elle a la qualité d’être indépendante des syndicats et de s’attaquer à la racine du problème en proposant une solution : le RIC veto. Dire « non à la réforme des retraites » ne suffit pas, parce que le peuple doit pouvoir dire « non » à de nombreuses autres décisions injustes. Cette pétition est inter-lutte. Elle a pour objet d’obtenir un nouveau droit politique et s’attaque directement à la cause de nos problèmes : notre impuissance politique. Contrairement à la pétition inter-syndicale qui ne s’attaque qu’à une conséquence. 

    Toutes les luttes doivent s’entraider pour l’acquisition de ce nouveau droit politique, plus efficace que les grèves et les manifestations, pour s’opposer plus facilement à TOUTES les mesures injustes du gouvernement.

    Comment aider à diffuser la pétition réforme des retraites ?

    Vous pouvez

    • distribuer le tract en manif et lors de vos déplacements
      L’idéal est de se servir des tracts pour engager la conversation et rester avec les personnes jusqu’à ce qu’elles signent.
    • faire signer la pétition depuis votre smartphone
    • partager la pétition sur les réseaux sociaux de vos choix
      https://petition.ric-france.fr/petition-veto-reforme-des-retraites
    • partager les publications existantes :
      – Publication
      Facebook
      – Publication Twitter
      – Publication Telegram
    • aborder des gens à l’aide de ce tract (ou un autre) pour leur expliquer les effets bénéfiques du RIC, notamment le RIC veto et les amener à signer

     

    Tract

    Vous souhaitez aller plus loin ?
    Engagez-vous, agissez pour le RIC !