Signer la pétition rassembleuse pour le RIC

Signatures

309548 depuis le site d'Article 3
16458 depuis le site du MCP
9042 + 3239 depuis le site de site de RIC-France
3403 depuis le site de Gilets Jaunes Coordination
11171 depuis le site de site d'Espoir RIC 2022
OBS : les signatures sur plusieurs sites sont décomptées du compteur global

Prochain objectif : 400 000 !

85%

Pourquoi signer cette pétition ?

L’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, qui fait partie du préambule de notre Constitution, prévoit la participation des citoyens à la formation de la loi. Il déclare : « La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation ».

Ce texte n’a jamais été appliqué !

Certes, les élus élaborent et votent les lois, mais les électeurs restent exclus du processus et les rares fois où l'on daigne les consulter, leur avis ne compte que s'il est conforme à ce qu'on attend d'eux (note 1). Il s'ensuit que la défiance des Français envers la classe politique bat aujourd'hui tous les records (note 2). Il devient donc urgent d'équilibrer le système en instituant dans notre pays le référendum d’initiative citoyenne, dans tous les domaines et à tous les niveaux territoriaux afin que les citoyens puissent avoir le dernier mot pour imposer leurs décisions.

Être seulement autorisé à glisser un bulletin dans l'urne pour élire un président, un député ou un maire, ce n'est pas exercer sa souveraineté mais au contraire s'en laisser déposséder et se faire réduire au silence pendant les 5 ou 6 ans qui séparent deux scrutins de même niveau.

En démocratie, le peuple doit pouvoir être le législateur en dernier ressort. Seul le référendum d'initiative citoyenne nous permettra de reprendre la parole à tout moment pour décider de ce qui nous regarde, et ainsi de devenir pleinement citoyens.

NOTE 1

Par le référendum du 29 mai 2005, les Français ont dit NON au Traité Constitutionnel Européen. C’est un vote du Parlement en février 2008 qui a imposé ce traité, rebaptisé « Traité de Lisbonne », à notre pays. Par le référendum alsacien du 7 avril 2013, les électeurs ont refusé de fusionner le Haut-Rhin et le Bas-Rhin en une seule collectivité territoriale. Il n’a fallu que trois mois à la classe politique pour décider en juillet 2013 – en votant l’amendement 745 – que désormais ce genre de question ne sera plus soumise à référendum.

NOTE 2

« 85 % des Français estiment que leurs dirigeants ne tiennent pas compte de leur avis » selon un sondage Opinionway réalisé du 5 au 20 décembre 2012 auprès d’un échantillon de 1509 personnes représentatif de la population française en âge de voter. En augmentation de 2 points par rapport à décembre 2011.

Historique du nombre de signatures :

  • Avril 2013 : lancement de la pétition
  • Novembre 2018 : 9 792 signatures
  • Décembre 2018 : 231 238 signatures
  • Janvier 2019 : 286 909 signatures
  • Aout 2021 : 310 822 signatures 

En utilisant les formulaires de pétition, le visiteur accepte la politique de confidentialité, transmet son nom, prénom, adresse mail, code postal et pays, dans le but de rendre sa signature unique et identifiable. Le visiteur accepte de recevoir des annonces importantes de façon très occasionnelles et que les informations saisies soient utilisées par RIC-France aux fins de traitement et de prise de contact avec la personne concernée. Il n’y a pas de transfert de ces données personnelles à des tiers.

Partager la pétition

Afficher les dernières signatures publiques

NomCode Postal, PaysCommentaire
Lilou Renaud81300,
Valentin Hu59160, France
Laureane BUCZKOWSKI 59000, France
killian rodriguez42000, France
Sabrina Tir59100, France
Gengembre Johnathan59139,
Gabrielle Ribaud62600, France
Markos PALAMARIS22300, France
Michel hennequin45140,
Francis GHIRARD 33430, France
Guillaume CARLI06000, France
Linda Lanani13001, France
Annik Appert-Ligonnet45320, France
Viviane Bargetzi30440, France
GUY BOMPART12000, fFRANCE
Alexandra Jung 83520, FranceC’est le moins qu’on puisse faire ! Le RIC !
Florence Dubois59430, France
Anto PERETTI76200,
Léo Souchet 13100, FranceJe pense qu'il est important, voire même urgent de mettre en place en place des mesures pour contrer l'abstention qui ne cesse de croître au fil des années. Pour cela, il faut reconnaître le vote blanc aux élections, instaurer à minima une jauge de députés/sénateurs élus à la proportionnelle, et surtout le RIC qui permettrait aux citoyens de renouer avec la "chose publique"
jean Bagnariol33, France
Marie laure Chobert20000, France corse
Alain DUBOURG31100, France
Philippe Bresson44300,
Benjamin Gningue83600, France
MORGANE FAIHY83790, fra,nce
martine A-POI23250,
Lucas Michel50680, France
JEAN paul BELLON74910, france
Cathy Juhel 31, Toulouse
Martine JOURDAN PASQUIER73000, FRANCE
Éric MARTIN13770, France
Eliane Bardin38400, France
JB Apparicio 40230, France
Franck Ravoisier 13200, France
Jean-michel BONNEAU36130, France
Brigitte Marchi66250, France
Séverine Vicard 16000, France
Adeline PENIARBELLE0272, New Zealand
Bruno Grippon 76700 , France
Christiane SAVANT1000, BelgiqueLe peuple a toujours eut son mot à dire; le gamin actuellement en place n'a toujours pas compris, il est grand qu'il se réveille !
Roland Ramahatra31270, France1* « pour que voter serve enfin », 2* pour qu’il y ait un dispositif politique, juridique et institutionnel entre A- la démocratie représentative, où l’on est en face, d’une part, du principe de justice avec l’égalité devant la loi et, d’autre part, de la plupart des problèmes sociaux et politiques consistant dans la nécessité de distributions inégales (distributions de positions d’autorité et de commandement), et B- la démocratie participative, consistant en « la défense d’une étroite combinaison » entre prendre part, apporter sa part et recevoir sa part, et 3* pour que la « démocratie », ainsi vivifiée, garantit, protège et restaure cette « forme de vie » tantôt sociale, tantôt culturelle, tantôt politique qui donne sens à l’idée du vivre-ensemble, dont la trame se dessine, chaque jour davantage, sur / à travers / par la prise en compte des principes de « commune naturalité, de commune humanité, de commune socialité, de légitime individuation et d’opposition créatrice », tous traversés, surtout, depuis une trentaine d’années, par un impératif qui doit leur servir de régulateur et de garde-fou, un impératif dit « catégorique » de maîtrise de l’hubris / avidité.
Lilia Lamimi 64200, France
sophie alvaro30260, France
Jordi Lebrun68200, France
Ber Iac11000 , Frznce
Laurent Maillard01120 , France
Ginette Chapet 33380 , France
Jean-Joseph IRIGOYEN40660, France
Karen Fillatre 14000, France
Jacques DACHARY1150 200, PORTUGALOn va gagner

Une pétition RIC fédératrice
portée par...

MCP

Vous voulez porter une pétition pour le RIC ?
Si vous êtes une personnalité, une association ou un collectif pour le RIC,
vous pouvez porter une pétition rassembleuse existante,
ou créer la vôtre pour récolter des signatures et les adresses mails correspondantes.
Contactez RIC France